La pandémie a ses effets sur la santé psychologique des gens confinés, particulièrement celle des aînés. La perte d’un contact visuel avec des proches est plutôt déstabilisante. Entendre la voix rassurante de sa fille ou de son fils au téléphone , c’est bien , mais sur le plan humain , c’est plutôt difficile de ne pas les voir ainsi que leurs petits enfants.

C’est là que la technologie entre en jeu. Bien sûr les tablettes électroniques gagnent en popularité. Il est possible d’avoir une communication vidéo interactive en direct, mais est-ce vraiment adaptée pour tout le monde? Qu’en est-il pour ceux qui peinent à programmer depuis belle lurette leur enregistreur vidéo? Tous ces boutons compliquent leur existence.  Certaines personnes âgées souffrent d’arthrite et présentent des difficultés motrices évidentes dans la dextérité des objets qu’ils doivent manipuler. En perte d’autonomie, la technologie va-t-elle les exclure? Oh que non!

La compagnie AsWeShare a pensé à cette catégorie de citoyens qui ont tant donné durant leur existence et qui ne méritent certainement pas de vivre l’exclusion familiale, fraternelle et sociale.

Alexis Le Goff, l’inventeur a pensé à sa grand-mère en mettant au point un cadre numérique hyper simple qui est alimenté et contrôlé à distance par quiconque en détient le code d’accès.

Le contact fréquent améliore l’humeur et la santé des aînés

Ainsi, vous pouvez transmettre au quotidien des photos et des messages d’encouragement à Mamy et à Papy. Tout à fait génial! Comme son nom l’indique, l’appareil appelé Familink permet de conserver le lien entre les membres d’une même famille ou leurs proches

Une technologie facile d’utilisation

Familink, c’est le petit téléviseur des nouvelles familiales. C’est le moyen simple pour une personne pressée de dire à sa grand-mère, son grand-père, son père, sa tante, qu’elle et qu’il compte vraiment à ses yeux. Une petite photo accompagnée d’un message rempli d’émotions. «Voilà Maman ce que je construit. Je pense à toi». En plaçant son doigt dans l’écran de Familink, un petit coeur apparaît sur la photo et la personne bénéficiaire du cadre appose de nouveau son doigt dans l’image du coeur pour montrer qu’elle l’a vue et surtout qu’elle l’a appréciée.

Les FOUS de la COM – dépositaire officiel de Familink

Ce cadre numérique ultra léger et discret meuble la vie des gens qui ont le temps de l’apprécier. Comme un album souvenir, ils regardent ces photos qui leur ramènent d’excellents souvenirs. Ceux qui détiennent le code de programmation peuvent inviter d’autres proches à alimenter le cadre et même modifier à distance le défilement des photos.

Cliquez sur le lien suivant pour un autre résumé de cet article

Familink en bref

/Users/denis/Desktop/facebook-pixel-for-wordpress-pixel-265439228230522.zip